Partout au Québec : 1-866-899-3177 

La Banque du Canada nous donne la pause attendue

La Banque du Canada e avait indiqué en janvier qu’une augmentation de 25 points de base marquait probablement la fin de sa trajectoire de hausses des taux pour l’instant, et elle a tenu sa promesse en maintenant son taux d’intérêt directeur à 4,5 % dans l’annonce de ce matin. Une bonne raison de réjouir puisque, depuis un an, toutes les décisions ont été des hausses du taux directeur. Ces décisions ont fait très mal dans notre domaine de l’immobilier et tout ce qui n’est pas une hausse est une bonne nouvelle à prendre. 

Cette décision montre la confiance de la Banque dans sa stratégie agressive sur les taux d’intérêt à ce jour. Même si l’on ne peut ressentir encore tous les effets, la Banque confirme que nous sommes sur la bonne voie, avec une inflation régulièrement en baisse ces derniers mois (mesurée sur une base annuelle était de 5,9 % en janvier) et une croissance économique stable à la fin de 2022.

 

EST-CE QUE ÇA MARQUE LA FIN DES HAUSSES CETTE ANNÉE?

La Banque n’a pas encore décidé si elle poursuivra ses hausses pour le reste de l’année. Avec un marché du travail résilient et la volonté de la Réserve fédérale américaine de continuer à augmenter les taux directeurs, il y a effectivement un risque que ce ne soit pas terminé. La Banque a déclaré qu’elle est prête à augmenter davantage le taux directeur si nécessaire pour ramener l’inflation à son objectif de 2%. La décision de la Fed à propos du taux directeur américain sera annoncée le 22 mars 2023 et le marché boursier réagit déjà comme-ci la hausse était effective.  La prochaine décision de la Banque du Canada sera le 12 avril 2023, espérons que les hausses auront montré plus d’effets d’ici là. 

 

CONCLUSION 

Les baisses de taux hypothécaires ne sont pas prévues à court terme, il y a même un risque d’augmentation. De plus en plus de propriétaires ou d’acheteurs potentiels s’en rendent compte et pourraient décider d’investir malgré tout cette année. Il est souvent possible de faire garantir le taux actuel, ce qui permet au moins de se protéger d’une éventuelle augmentation et d’avancer malgré tout. Le marché immobilier ne s’annonce pas des meilleurs en 2023, mais il est loin de l’effondrement. La CORPIQ publiera ce soir un article à propos des précautions que je suggère de  prendre si l’on veut tout de même investir en immobilier en 2023. 

 

PARTAGER:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Courtier hypothécaire Commercial


En 32 ans d’expérience en financement immobilier, commercial et multilogement. J’ai été courtier immobilier et directeur de compte et je me suis rapidement spécialisé en tant que courtier hypothécaire commercial. J’ai probablement déjà rencontré et surmonté toutes les situations auxquelles vous pourriez être confronté en tant qu’investisseur immobilier. On pourrait également dire que j’ai l’expérience nécessaire ou que j’ai du vécu. Pour bien choisir votre hypothèque et profitez de mon expérience, contactez-moi.

Table des matières

Contactez-nous!