Partout au Québec : 1-866-899-3177 

Décision Banque du Canada

Quels impacts la décision de la Banque du Canada aura-t-elle sur l’investissement immobilier ?

Une décision majeure de la Banque du Canada

La Banque du Canada est sur le point de révéler sa décision concernant les taux directeurs le 25 octobre, dans ce qui sera l’avant-dernière annonce de ce type pour l’année. Les experts anticipent largement un maintien du taux directeur, marquant ainsi le deuxième mois consécutif sans changement. Évidemment, chez les investisseurs en immobilier, cette décision pourrait faire la différence. Personne ne souhaite une augmentation en ce moment où il y a tant à faire en investissement immobilier.

 

Indicateurs économiques et attentes du marché

Face à une stagnation apparente de la croissance économique canadienne durant l’été, les arguments en faveur d’une augmentation des taux par la Banque semblent avoir perdu de leur force. La révélation d’un taux d’inflation plus bas que prévu en septembre, à 3,8 % au lieu des 4,0 % attendus, a conduit les marchés à réduire la probabilité d’une hausse des taux en octobre à seulement 13 %, selon Reuters.

 

Répercussions sur le marché immobilier

Indépendamment de la décision de la Banque, que ce soit un maintien du taux ou une hausse de 25 points de base, l’impact sur le marché immobilier canadien devrait être minime. Pour ce qui est de l’impact des 10 dernières augmentations du taux directeur, ceux qui ne pouvaient plus suivre sont déjà hors jeu. Les projets de longue date devraient continuer et ceux qui ont toujours la capacité d’investir devront le faire en considération des plus récents incitatifs proposés par les gouvernements provincial et fédéral. (Nous vous reviendrons en détail à propos de ces incitatifs)

 

Spéculations sur une réduction des taux

Récemment, les spéculations sur le moment où la Banque du Canada pourrait commencer à réduire ses taux ont abondé. Benjamin Tal de la CIBC suggère que cela pourrait n’arriver qu’au milieu de 2024 au plus tôt, avec un taux de référence qui se stabiliserait autour de 3 %. Considérant que nous sommes encore dans la crainte d’une augmentation, même si celle-ci s’estompe de plus en plus, il est difficile d’être plus optimiste en tant que prévision.

 

Optimisme pour le marché immobilier

Malgré les défis, un marché immobilier canadien vigoureux est anticipé pour le printemps et l’été 2024, stimulé potentiellement par une réduction des taux. Sinon, le besoin criant de logement et l’intervention des différents gouvernements pour y répondre devraient pouvoir redonner un souffle aux investissements en immobilier.

 

À suivre…

La décision concernant les taux d’intérêt sera rendue publique à 10 h HE le 25 octobre. Nous commenterons rapidement cette décision, ici, dans notre section Tendances hypothécaires.

 

PARTAGER:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Courtier hypothécaire Commercial


En 32 ans d’expérience en financement immobilier, commercial et multilogement. J’ai été courtier immobilier et directeur de compte et je me suis rapidement spécialisé en tant que courtier hypothécaire commercial. J’ai probablement déjà rencontré et surmonté toutes les situations auxquelles vous pourriez être confronté en tant qu’investisseur immobilier. On pourrait également dire que j’ai l’expérience nécessaire ou que j’ai du vécu. Pour bien choisir votre hypothèque et profitez de mon expérience, contactez-moi.

Table des matières

Contactez-nous!